Negro Spiritual et Gospel

Dernière mise à jour : 21 août 2021

Quelle différence entre le négro-spirituel et le gospel?


Le Negro Spiritual est un style musical religieux qui trouve sa source dans les textes de l'Ancien Testament, créé par les esclaves noirs des Etats -Unis lesquels se comparent au peuple juif, jadis esclave lui aussi du Pharaon. Comme dans la célèbre chanson "Go down Moses… let my people go », les Afro-descendants aspirent à retrouver leur liberté et leur terre promise, l'Afrique. L'esthétique du Negro-spiritual est proche de celle du Blues, les deux musiques sont contemporaines et s’épanouissent en parallèle, mais les thèmes abordés sont totalement opposés. Alors que le Blues se fait l’écho de la réalité sociale traversée par la population noire de cette époque pétrie de souffrance, le Negro Spiritual invoque le ciel, convaincu par la promesse d'une vie meilleure... dans l'au-delà.

Mahalia Jackson née le 26 octobre 1911 à la nouvelle Orléans, est la figure de référence du Negro-Spiritual et du Gospel du début du 20ème siècle. Ici dans le film poignant de Douglas Sirk, "Imitation of Life".



Thomas Dorsey, compositeur notamment du célèbre "Precious Lord, Take my hand" naviguait en sous-marin entre les deux styles musicaux. Il accompagna la blueswomen Ma Rainey qui elle même se tourna vers l'église après avoir mis fin à sa carrière de chanteuse de Blues.



Le Gospel, qui vient de Godspell soit la parole de Dieu, est la suite logique du Negro Spiritual. Après la guerre de Sécession et l'abolition de l'esclavage en 1865, bien que les conditions de vie des nouveaux affranchis restent très difficiles, un vent nouveau souffle sur les Afro-Américains et se fait entendre dans sa musique.


La joie d’être enfin libre « Free At last » c’est la victoire tant attendue qui est célébrée dans le Gospel. Les textes eux aussi sont inspirés de la Bible mais cette fois ils s’appuient sur le message du Nouveau Testament, résolument tourné vers l’espoir d’une vie meilleure ici et maintenant. Ancré dans son époque, le Gospel est Classique, Jazz, Moderne, Urbain, Créole, Funk, Rock, Hip-Hop et même Métal! Des noms tels que Richard Smallwood, Kim Burell, Fred Hammond, Kirk Franklin, Yolanda Adams sont élevés au rang de star. Et que dire du compositeur du célèbre "Oh Happy Day" d' Edwin Hawkins, son titre phare est connu du monde entier tout simplement! Le Gospel porte en lui la promesse d'une résurrection, d'une renaissance, d’'une deuxième chance, en référence à la parole du Christ ressuscité, une intarissable source d’espoir et de joie!



"Hosana" de Kirk Franklin issu de l'album "The Rebirth of Kirk Franklin" sorti en 2002




122 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le blues

  • Facebook - White Circle
  • Tumblr - White Circle